Violinne

Valeriu Butulescu


www.wikipedia/Valeriu Butulescu.fr Valeriu Butulescu
Ecrivain prolifique, à l'origine de 20 volumes de poésie, d'essais, de pièces de théâtre et de traductions, c'est surtout en tant qu'auteur dramatique que Valeriu Butulescu est connu en Roumanie. En 2004, il a d'ailleurs reçu le Prix de l'Union des Ecrivains de Roumanie. Il a également rédigé plus de 2.000 aphorismes, publiés dans un ouvrage traduit en plus de 40 langues. Dans "L'histoire de la littérature roumaine", Alex Stefănescu appelle cette performance comme quelque chose "sans précédent aux écrivains roumains". Membre du Front du Salut National, il fut également député au Parlement roumain entre 1990 et 1992.

Aphorismes


“Vaincre, c'est convaincre.”
“La cendre défie le feu.”
“C'est un ignorant; il m'ignore.”
“La modestie a aussi son orgueil.”
“Mon domicile temporaire: la terre.”
“Le huit couché devient l'infini.”
“Il m'a tué, de son point de vue.”
“Le soir, comme le matin de la nuit.”
“La soif rend les toasts plus courts.”
“Je m'ennuie rarement et jamais seul.”
“La faim entretient l'envie de vivre.”
“Le zéphyr. Un ouragan censuré.”
“Moi, j'ai l'estime et vous, la prime.”
“La mort d'Abel, la promotion de Cain.”
“On ne meurt pas d'aimer, on en naît.”
“Avec mes primes j'acquitte mes amendes.”
“Nous descendons vers certains idéaux.”
“Une vraie revue est celle qui me publie!”
“La mort. Est-ce un point ou une virgule?”
“Les ordures disent: la propreté tache”
“L'éternité: une clepsydre sans eau.”
“L'écrou accepte le principe de la vis.”
“Lui? Un énorme talon appelé Achille.”
“L'automne comme une inflation de feuilles.”
“C'est un homme en or; étincelant et mou.”
“Un poisson, nageant dans ses propres larmes.”
‘Certains ne sont debout que sous le harnais.”
“Je me sens libre, enfermé dans mon monde.”
“Le meilleur chien est le chien détaché.”
“Notre amour est si grand qu'il nous sépare.”
“Je ne crois pas aux serments. Je vous le jure.”
“Incapable? Pourtant capable de n'importe quoi.”
“Combien jeune était jadis l'éternité!”
“L'intelligence pique, la betise étouffe.”
“Se jeter dans vide, impassible comme un oiseau.”
“L'écologie légalise la politique du loup.”
“Sisyphe ne mourra pas de fatigue, mais d'ennui.”
“Il est impossible d'éclipser l'homme obscur.”
“La demande. La forme laďque de la prière.”
“A la campagne, la reverie, c'est la paresse.”


footer

Copyright © 2018 Violinne · All rights reserved. Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.