Violinne

J'avoue...


J'avoue: je suis le Maître absolu
Du Monde, des Etoiles, des Soleils,
De cet pur Univers, quand même corrompu,
J'invente jours et nuits, assise dans mon fauteuil.

J'avoue: je dessine fleurs, et vent, et nuages,
Et tout ça m'amuse, c'est un jeu,
Parfois je m'ennuie, je dessine un orage,
Parfois je brûle tout, dans mon feu...

J'avoue: je dessine de sublimes Voies Lactées,
Du bout de mes doigts, sur ta peau,
Car je suis le Maître des rêves et je fais
Trembler l'Univers, assise à mon bureau.

J'avoue: je suis un Maître inventé
Par moi-même, mais tout ça m'est égale,
Je fais tout cela en voulant m'echapper
De ce monde misère et banale...

J'avoue: il viendra temps que je partirai,
Je ne sais pas où, comment et pourquoi...
Alors, les larmes du ciel, petites étoiles vont tomber,
Dans chaque vers que j'ai écrit pour toi.


J'avoue

footer

Copyright © 2018 Violinne · All rights reserved. Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.