Violinne

Mon double


Comme tous les gens qui rêvent pendant le jour,
Les yeux ouverts à leur désespoir,
Cette nuit, j'ai eu un moment de réveil dans une sacrée aventure
Des effets mystiques du flux d'histoire.

J'ai vu mon double avec un fusil dans la main,
Dévastant tout dans sa congruence,
Et je me suis demandé: pauvre humain,
Comment peut-t-il, un étranger, te voler la conscience?

J'ai remémoré ma vie,
Une version abrégée,
Et bien sûr, longuement améliorée...

Ensuite, les yeux ouverts à cette réalité illusoire,
J'ai pris le marteau de l'autre et j'ai commencé,
Pour une Quo Vadis survie,
Passer Samsara, au-delà du miroir...

footer

Copyright © 2018 Violinne · All rights reserved. Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.