Violinne

Osmose


Sur la Terre des Grands Neiges,
Un espace loin, de rêve,
Aux forêts en cortège,
Frémissant dans mes sèves,

Tu m’attends, entouré
Des arbustes insolites,
Que le vent fait geler
Comme de froides stalagmites,

Au milieu des poèmes
D’Essénine tu m’attends,
Pour voler sur les steppes
Russes, comme deux feuilles au vent,

Dans un chant de l’osmose
Des sauvages idiomes,
Comme une forte symbiose
Entre le ciel et l’homme.

Sur cette terre de l’autel
Des rayons en solfège,
Tu m’attends éternel,
Toi, ma Terre des Grandes Neiges…

Osmose

footer

Copyright © 2018 Violinne · All rights reserved. Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.